jeudi 16 février 2012

Aux protecteurs de la langue française qui s'obstinent à faire des fautes en anglais

Message d'une importance capitale: si vous tenez absolument à traiter les gens de "loosers" dans les médias au lieu de dire "perdants", apprenez que ce mot anglais ne s'écrit pas de même. C'est "losers". Du verbe to lose. Merci. (Prières de passer le mot à Normand Lester aussi)






"A looser is a loser who can't spell "loser" " -the urban dictionary.


(Ajout de sons et lumières, pour rivaliser avec la Ville de Québec et la PDA.)

3 commentaires:

  1. Merci pour cette précision plus qu'utile. Cela fait des années que je comprends "plus détaché, plus libre".
    Je ne suis qu'un vulgaire puriste ironique,
    s.h.

    RépondreSupprimer
  2. Pour la suppression de "LOL" du dictionnaire

    L'entrée de l'abréviation anglophone "LOL" dans le dictionnaire marque l'avènement d'une "langue" qui n'en est en fait pas une. Elle consacre l'usage de termes qui ne sont pas du français et qui ne le seront jamais. Elle marque l'ouverture d'une brèche dans notre langue française qui permettra, à l'avenir, aux autres abréviations utilisées par les internautes (et récemment de plus) de rentrer dans le dictionnaire.


    Ces abréviations ne sont pas du français, elles n'ont pas à se trouver dans le dictionnaire!

    Il est urgent d'agir, avant que ces abréviations n'inondent notre langue pour mieux la supplanter!

    http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_la_suppression_de_LOL_du_dictionnaire/?cPrJnbb

    RépondreSupprimer

Le 22ième siècle vous remercie de votre présence, et espère que vous passez un agréable moment en compagnie de votre perruque.