samedi 23 juin 2012

mardi 19 juin 2012

C'est confirmé: on ne vit pas tous dans la même année


Saviez-vous que 2012 pouvait à la fois contenir le 13ième siècle, 1991 et le 22ième siècle, et ce, en ne tenant que sur une batte et en se touchant le nez d'une main en faisant des ronds avec l'autre bras tout en jouant de la musique?




Eh oui!

Prenez cet homme de l'Oregon par exemple. Alors qu'il croyait vivre au 21ième siècle, le voilà entrain de crever à l'hôpital à cause de la Peste.



Comme quoi le Purell ne fait pas le siècle.




Et que dire des téléspectateurs qui s'abreuvent de rêves et d'idées via LCN?

C'est juste pour eux qu'on devrait refaire jouer Place Melrose, version originale, afin de les conforter dans leur amour de l'Adolescence Américaine des années 90. Faudrait leur éviter un choc culturel radical avec la réalité, les pauvres. Je ne pense pas que leur système tempo-immunitaire puisse résister à une telle exposition de modernité.


Une chance que le 22ième siècle est là pour nous servir de doudou. Idéalement, de doudou de tête, chevelue, pis toute.

mardi 12 juin 2012

Ghislain Taschereau rocks jusqu'au 22ième siècle


Le père de l'Inspecteur Specteur ne cessera jamais de m'épater, et ce depuis près de 110 ans, ou de 20 ans, pas certaine de la date qu'on est aujourd'hui.


C'est avec plaisir que je conseille à tous de voir et de revoir la résurrection d'Arafat via sa narration sublime.

Le premier meme du Québec, si on exclut Jésus pis Charles de Gaulle. (Des ostis d'étranges anywié, tsé. :) )

dimanche 10 juin 2012

Ça va en prendre en TAH des saisons de 19-2 pour vous refaire votre image, SPVM

Bon. Le message est fait.



Hey, en passant gang, je pensais à ça, de mègne.

On dit que toutes les opinions se valent. C'est juste bizarre qu'à peu près tous les intellectuels soient des carrés rouges pis que les populistes soient de l'autre bord. C'est fou pareil comment la vie fait les choses pis qu'elles se valent toutes. C'est quasiment comme si rien ne servait à rien. Ya juste à la Bourse, finalement, que tout ne se vaut pas.

samedi 9 juin 2012

Cheveux 728-style

Le "spray on wig": une véritable source de hobby!



(Merci à mon amie Hell-Laine pour le rappel de cette invention sublime)


jeudi 7 juin 2012

Amir Khadir et les souliers

Intéressante conférence de presse du député Khadir, en rapport avec la perquisition qui a eu lieu chez lui et sa fille. Ce qu'il y dit ainsi que la manière réfléchie qu'il le dit est selon moi, exemplaire. Le 22ième siècle respecte cet homme politique plus que n'importe quel autre, pour le moment du moins.

 


J'attire votre attention vers 14:30 environ. «Mon épouse a tenté de faire remarquer aux policiers que chez nous comme chez beaucoup de gens, on enlève les souliers quand on entre et on agit avec courtoisie. Ça n'a pas malheureusement été nécessairement le cas. Il y a eu des espèces de brusqueries qui, dans les circonstances, ne sont pas nécessaires, utiles. Nous sommes une famille active politiquement sur la scène publique, et je ne pense pas que la police puisse raisonnablement penser qu'à la maison il y aurait eu de la résistance. La police n'a pas agi avec cette sagesse, cette approche plus judicieuse, d'agir avec plus de modération. Ça m'a bien sûr choqué.» (Citation via cyberpresse)

J'pense qu'il sur-estime grandement la probabilité quelconque que la police enlève ses souliers avant de perquisitionner, ever.

 Je suis triste qu'il ait donné le MOINDRE focus sur les ostis de souliers des agents. Et je me doute que de commenter là-dessus va faire en sorte que les jambons de ce monde vont retenir que ça, et le discréditer. Heureusement pour moi, les jambons trouvent ce blogue insupportable et se tiennent très rarement proche de mes fautes d'orthographe, à moins d'accident cosmique terrible.

 Outre la comicittude de l'anecdote qui est évidente pour quiconque se tape la conférence de presse en entier (bref: relativement peu de gens à grande échelle) je peux comprendre son sentiment d'invasion salissante symbolisé par ces souliers. C'était malhabile, parce que lié à un running gag déjà bien établi, et que jamais on ne va voir des flics se déchausser durant une intervention.

 Mais ce qu'il dit n'est pas bête du tout, au point de vue du sentiment d'intrusion dans sa demeure familiale. Je peux comprendre qu'un détail comme ça puisse avoir une plus lourde portée sur ceux qui le vivent. Vous feriez pareil si vous étiez dans ses souliers. *poudoumtchi*

 Mais what's going on entre Amir Khadir et les souliers? C'est trop absurde pour que je ne fasse pas le commentaire…….




Je me suis donc questionnée sur le symbole du soulier. Cette enveloppe pour le pied. Ce véhicule piétonnier. 

D'après mon livre poche sur l'interprétation des rêves 'Le Dictionnaire illustré des rêves' :

 Chaussures: Les chaussures signifient notre capacité - ou non- d'être enraciné et en contact avec la vie quotidienne. Reconnaître en rêve que les chaussures que nous portons, ou que d'autres portent, sont étranges nous avertit du fait que nous devons ajuster notre attitude envers la vie. En rêve, lacer des chaussures symbolise la mort, tout comme les chaussures posées sur une table.

 Finalement, moi, Amir avec son fétichisme, je'l trouve sain d'esprit en tabarnak.


mercredi 6 juin 2012

Richard Martineau vu de la France



Comme quoi avec le recul de la distance, c'est toujours plus savoureux de déguster un diner de cons.